Combien de temps le CBD reste dans l’urine ?

Laura Huard
Écrit par Laura Huard

Passionnée par le CBD et consommatrice moi-même, je vous partage sur ce blog mes connaissances et actualités à propos du cannabidiol. Mes articles ne sont pas des conseils médicaux, juste des avis personnels.

Vous vous êtes peut-être déjà posé cette question, que vous soyez un utilisateur régulier ou novice de CBD. En vérité, il n’est pas facile de répondre à cette question, car l’absorption et l’élimination du CBD varient en fonction de nombreux facteurs.

Pourquoi le CBD se retrouve-t-il dans l’urine ? Est-il possible que le CBD entraîne un résultat positif au test de dépistage de drogues ?

Le CBD est encore relativement nouveau et a une mauvaise réputation en tant que membre du groupe des cannabinoïdes, dont fait aussi partie le THC. Sa consommation n’est donc pas bien vue pour de nombreuses personnes.

Bien qu’il ne soit pas possible de déterminer facilement la demi-vie exacte du CBD, certaines études ont été menées. Elles suggèrent que la présence du CBD dans les urines est de 24 heures, et son élimination de l’organisme dure entre 7 et 14 jours. Ça ne veut pas dire que vous aurez du CBD dans les urines pendant ce temps.

Pourquoi le CBD est-il présent dans l’urine ?

L’inhalation ou l’ingestion d’une substance peut faire en sorte qu’elle soit absorbée par notre corps et se retrouve dans notre circulation sanguine. Pour éliminer certaines substances, les reins filtrent le sang. Après avoir été assimilé par notre corps, le CBD se retrouve donc finalement dans notre urine pour être éliminé. Les forces de l’ordre peuvent alors procéder à un test urinaire. Seulement, le CBD est légal, contrairement au THC.

Les tests de salive et d’urine sont-ils capables de détecter le CBD ?

Les gens parlent souvent de l’élimination du CBD parce qu’ils craignent que le faible taux de THC présent dans certains produits à base de CBD soit détecté lors des tests de dépistage de drogues. Cependant, le CBD ne l’est pas. Tout d’abord, les tests salivaires effectués lors d’un contrôle de police sont conçus pour détecter la présence de THC (tétrahydrocannabinol) dans votre organisme, car il s’agit de la molécule responsable des effets psychoactifs du chanvre. Vous pouvez être assuré que le CBD ne peut pas être détecté dans les tests de salive. Il est permis de consommer du CBD avant de conduire, mais ce n’est pas recommandé. Le CBD peut entraîner une relaxation ou une somnolence, ce qui n’est pas bon pour la conduite.

Par ailleurs, il existe des huiles de CBD qui ne contiennent pas du tout de THC. C’est le cas des huiles de CBD dites « broad spectrum », ou encore « isolats de CBD ». Contrairement aux huiles « full spectrum », ces huiles ne contiennent pas du tout de THC.

Bien qu’il n’y ait pas beaucoup d’études sur le sujet, il semble que le CBD disparaisse dans les urines en 24 heures environ.

Le CBD est un composé qui disparaît rapidement des urines. Cependant, il ne disparaît pas complètement du corps. Il peut être retrouvé dans les cheveux et la salive après ces 24 heures, potentiellement pendant plusieurs semaines.

Nous pouvons conclure que le CBD, qu’il s’agisse d’un usage unique ou répété, ne reste pas dans votre urine plus de 24 heures, même si vous prenez une dose élevée. Les utilisateurs réguliers devront attendre 7 à 15 jours avant que le CBD ne disparaisse complètement de leur corps. Cela s’explique par le fait que les cannabinoïdes s’accumulent dans la circulation sanguine et dans les graisses. Tout dépend de la façon dont vous l’utilisez, de sa quantité et de votre prédisposition physiologique.

Si vous ne voulez pas prendre de risque d’avoir d’infimes traces de THC dans les urines après avoir consommé du cannabidiol, achetez des produits sans THC.

Le processus d’élimination du CBD par l’organisme varie d’une personne à l’autre

Il est important de garder à l’esprit que l’élimination du CBD par l’organisme peut durer légèrement moins ou plus longtemps selon chaque personne. Pour déterminer les temps d’absorption et d’élimination du CBD, il est important de prendre en compte les variables physiologiques.

Votre poids : Plus une personne est lourde, plus la dose est importante pour ressentir les effets. Une femme de 60 kg peut ressentir des effets plus forts qu’un homme de 80 kg pour la même quantité de cannabidiol absorbée, le même type et le même taux de CBD.

Votre métabolisme : Tout le monde a un métabolisme différent. Certaines personnes consomment et brûlent plus rapidement que d’autres le CBD.

Votre expérience du CBD : Les personnes qui consomment régulièrement du CBD ne ressentent souvent pas les mêmes effets que lorsqu’elles ont commencés à l’utiliser. Votre corps devient plus familier avec les effets, et vous les ressentez d’une manière différente. Ainsi, un consommateur régulier de CBD aura tendance à prendre des doses plus importantes. Il est important de commencer lentement et d’augmenter progressivement la dose.

Combien de temps le CBD reste-t-il dans l’organisme ?

D’après les recherches scientifiques, le CBD ne reste pas dans votre corps plus de 7 à 14 jours après votre dernière consommation. Cependant, la durée de présence du CBD dans le corps peut varier en fonction de certains facteurs. Il peut falloir jusqu’à deux semaines aux utilisateurs réguliers qui consomment du CBD tous les jours pour s’en débarrasser. Le CBD peut être présent dans le corps une semaine pour les utilisateurs occasionnels.

Il faut donc en moyenne 7 à 14 jours pour que le CBD disparaisse complètement de votre corps. Toutefois, ce chiffre dépend de nombreux facteurs, notamment :

  • Votre âge
  • Votre métabolisme
  • Votre poids
  • La fréquence à laquelle le CBD est consommé et la quantité de CBD que vous avez consommée
  • La façon dont vous consommez le cannabidiol

Le CBD peut être éliminé en peu de temps selon la quantité que vous consommez. Le corps mettra plus de temps à se débarrasser du CBD s’il est pris à des doses plus élevées.

Le mode de consommation du CBD peut faire varier la durée de présence dans le corps

La vitesse d’élimination du CBD dans l’organisme est grandement affectée par le mode de consommation.

Dans de rares cas, la consommation de CBD peut entraîner un résultat positif à un test anti-drogue. Cela peut causer des désagréments et il est important que vous preniez les mesures suivantes :

  • Des produits au CBD pur sont disponibles, sans aucune trace de THC (huile CBD broad spectrum et isolat notamment)
  • Les vendeurs de confiance sont les meilleurs pour acheter vos produits

La détection du CBD dans l’urine ne peut se faire que pendant 24 heures. Le produit peut être présent dans l’organisme jusqu’à deux semaines. Il est essentiel de ne consommer que des produits de haute qualité, qui ne contiennent pas de THC, afin d’éliminer les risques lors d’un dépistage de test urinaire ou de test salivaire.